L’individu âgé de 34 ans , sans domicile fixe avait été contrôlé plus tôt dans la soirée sur la voie publique par la police municipale de Béziers pour “non respect des règles et de la procédure de confinement.” kafkaïen !

“Le maîtrisant difficilement, les policiers ont raconté avoir eu des difficultés à le menotter et l’un d’eux s’est assis sur lui dans le véhicule pour « le maintenir sur le ventre » le temps du transport jusqu’au commissariat tout proche.”

“Arrivée au commissariat de police de Béziers, l’homme de 34 ans s’est mis à tituber, il avait du mal à tenir debout selon une source proche de l’enquête. Il est décédé rapidement sur place.”

Texte repris de Nantes Révoltée.


Article publié le 10 Avr 2020 sur Mars-infos.org