Novembre 9, 2020
Par Dijoncter
286 visites


Samedi 7 novembre, 300 personnes ont défilé dans les rues de Besançon.

Soignants, Gilets jaunes, militants divers et autres personnes en colère se sont réunis pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire, le privilège accordé aux intérêts économiques et la généralisation des mesures liberticides.

« Le Ségur de la Santé n’a répondu en rien aux principales revendications des personnels hospitaliers pour des soins de qualité : des postes et des lits. Les personnels du médico-social en sont par ailleurs les grands oubliés. Nous sommes désormais face à une nouvelle vague, et le gouvernement n’a pour seules réponses qu’une série de mesures toutes plus liberticides les unes que les autres visant à pallier les défaillances du système hospitalier : interdiction de manifester, de se rassembler, de circuler… En bref boulot, métro, dodo. »

(Extrait du tract appelant à la manifestation, à lire sur le site L’Anticapitaliste)

La manifestation en vidéo




Source: Dijoncter.info