Juillet 7, 2016
Par Brèves du Desordre
387 visites


Besançon : Bis repetita à la CCI

Indymedia Nantes, jeudi 7 juillet 2016

En cette période estivale à Besançon, il semblerait que certain-e-s n’entendent pas laisser le monopole de l’usage de la peinture aux hipsters de Bien Urbain, qui bénéficient des murs “sales” et zones d’expressions rebelles et sauvages de la ville pour les repeindre à leur guise et rendre cette ville un peu plus attractive pour les vautours du commerce et de l’immobilier, les bobos qui nous envahissent, ainsi que tout citoyen rageux de voir des vandales pourrir leur petit espace propret et s’en prendre à la propriété. Mais revenons-en aux faits.

La CCI a été une nouvelle fois attaquée avec des boules de peinture. C’est la deuxième fois qu’elle se fait repeindre. La première, c’était courant avril. Mais cette fois-ci, les tâches se font plus nombreuses et sur l’ensemble de la façade, même s’il n’y a pas de message et apparemment aucune vitre brisée. C’est tout de même toujours plaisant de voir les locaux d’une institution qui exploite et considère l’humain comme une marchandise se faire souiller.

C’est ballot, leur façade venait tout juste d’être nettoyée…




Source: