Octobre 21, 2021
Par Sans Nom
364 visites


traduit de l’allemand de Barrikade, 21 octobre 2021

A Berne la nuit d’hier 21 octobre, une voiture de Contrafeu, filiale du groupe Securitas, a Ă©tĂ© incendiĂ©e. Tant que Securitas fera son beurre sur le contrĂŽle, la violence et de la coercition, ils seront attaquĂ©s.

Beaucoup a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© Ă©crit sur le rĂŽle de Securitas dans le rĂ©gime d’enfermement des demandeurs d’asile*.

Notre solidaritĂ© va Ă  tous ceux qui sont confrontĂ©s chaque jour Ă  la violence du rĂ©gime d’asile.
Salutations enflammĂ©es Ă  tous ceux qui se rĂ©voltent contre le monde des États et des frontiĂšres et se battent contre lui.
La forteresse Europe doit tomber !

* NdT : suivent ici trois liens cliquables, Augenzeugenbericht: Gewalt im Bundesasyllager (D/E)Gewalt im Bundesasyllager Basel – Teil 2 / Auch Brandschutzautos können brennen




Source: Sansnom.noblogs.org