Novembre 15, 2020
Par Squat.net
318 visites


Leipzig: un petit feu pour L34
de.indymedia.org / mercredi 4 novembre 2020

Dans la nuit du 3 au 4 novembre, nous avons mis le feu à une camionnette de la société Instone Real Estate, dans le quartier de Schleußig. Nous nous sommes laissé transporter par la colère et la tristesse provoquées par l’expulsion de Liebig34, l’un des derniers projets d’habitation squattés et surtout anarcho-queer-féministes.

Instone Real Estate est présent dans tout le pays (par exemple à Francfort-sur-le-Main) et surtout à Leipzig, où ils travaillent à la mise en valeur de la ville. Ils construisent des appartements pour la classe friquée et sont donc un élément central du déplacement des pauvres, à Leipzig.

Notre solidarité va aux trois de la Parkbank, qui attendent, pour le 5 novembre, le verdict de leur procès pour tentative d’incendie ! Quel que soit le résultat, nous ne vous avons pas oublié et nous restons à vos côtés !

Vengeons Liebig34 !
Liberté pour les trois de la Parkbank !

Pour l’anarchie !

PS: Lors de cet incendie, une voiture qui se trouvait près de la camionnette a été endommagée. Cependant, comme il s’agissait d’une voiture de sport moderne et complètement absurde de la marque BMW, nous avons accepté avec plaisir ce dégât. L’incendie de véhicules, c’est la protection de l’environnement !

Hambourg: une voiture de l’agence immobilière Gladigau incendiée
de.indymedia.org / jeudi 5 novembre 2020

Puisque nous détestons la rénovation urbaine qui avance et le dépeuplement de nos quartiers qui en découle, la nuit dernière nous avons mis le feu à une voiture des ordures de l’immobilier Gladigau, dans le quartier d’Altona.

Gladigau est l’un des plus grands acteurs du secteur immobilier à Hambourg et dans le Schleswig-Holstein. Avec plusieurs milliers de propriétés, ils jouent un rôle décisif dans le jeu quotidien du marché et de la gestion des espaces de vie. Ils sont particulièrement fiers d’avoir, maintenant, un pied dans le prestigieux quartier de Hafencity. Ils y gèrent plusieurs immeubles.

Nous avons remarqué que sur leur site web ils annoncent aux potentiels locataires de leurs propriétés, qui comprennent aussi plusieurs salles de réception, que «leur orientation politique sera traitée avec la plus grande discrétion». Ça devrait être évident pour quels partis est important, de ces temps, que leur orientation politique soit traitée avec discrétion.
Peut-être qu’il serait intéressant de poursuivre les enquêtes et les recherches sur Gladigau. Peut-être demanderons-nous à l’un.e de ses 74 employé.e.s, tou.te.s blanc.he.s, sans exception.

Ce n’est bien sûr pas une coïncidence que nous ayons choisi la nuit du 5 novembre.
Liberté pour les trois de la Parkbank.
Liberté pour tou.te.s les prisonnier.e.s.
Des voitures en feu contre la ville des riches.

Berlin: des distributeurs de billets détruits
de.indymedia.org / lundi 9 novembre 2020

À Friedrichshain, apparaissent toujours plus de distributeurs de billets de couleur jaune, à cause de l’attention croissante que la ville porte au tourisme. En même temps, nos vies deviennent plus chères et de nombreuses personnes sont déplacées d’ici. Il n’y a presque plus de place pour les projets non commerciaux. Le projet d’habitation anarcho-queer-féministe Liebig34, par exemple, a été expulsé il y a un mois par un très grand contingent de flics.

Nous n’avons aucune envie de voir la gentrification de la partie sud du quartier Friedrichshain, ou ailleurs à Berlin.

Les distributeurs automatiques Euronet font payer 6€ pour chaque retrait, du coup sont uniquement destinés aux touristes. Ils sont un symbole parfait de la restructuration et de l’avidité qui sont monnaie courante sous le capitalisme. Aujourd’hui, nous avons interrompu ce flux d’argent, en mettant hors service les distributeurs automatiques de la Colbestraße, de la Jessnerstraße et de la Wismarplatz. Apparemment, nous ne sommes pas les seul.e.s à être en colère. Sur deux de nos cibles, les écrans étaient déjà détruits.

Contre la ville des riches – Nous sommes nombreux.ses – Nous reviendrons !

[Articles publiés initialement en français sur Attaque.]




Source: Fr.squat.net