27 mai 2020 – La Deutsche Bahn perd un camion dans les flammes.

A l’aube du mercredi 27 mai 2020, un camion de la Deutsche Bahn est parti en fumée à Biesdorf. Selon les pompiers, le poids-lourd de la compagnie ferroviaire allemande a été entièrement détruit par les flammes aux alentours de 3h44, alors que celui-ci était garé à l’angle de la Cecilienstraße et de la Garzauer Strasse. Les enquêteurs de la sûreté de l’Etat ses sont saisis de l’enquête, en raison du fait qu’ils supposent un incendie criminel avec des motivations politiques.

Db_lkw-300x169-medium

Db_lkw2-640x360-medium

Kraehenfuesse-e1590679203443-medium

26 mai 2020 : Clous tordus et caillassages pour les keufs à Friedrichain.

Dans la nuit du 25 au 26 mai, la police a été attaquée à plusieurs reprises dans le quartier de Friedrichshain. Vers 2h dans la Petersburger Straße, des inconnus ont caillassé un véhicule, qui a été fortement endommagé.
Plusieurs patrouilles appelées en renfort ont elles aussi été prises pour cible à coups de pierre. Par ailleurs, des clous tordus soudés les uns aux autres ont été répandus sur la chaussée, si bien que trois véhicules de flics ont été immobilisés.
Jusqu’à 4h, la Petersburger Straße a été complètement fermée à la circulation entre la Mühsamstraße la Frankfurter Tor afin de permettre aux flics de relever plusieurs pierres et dispositifs de crevaison.

Les enquêteurs pensent que ces fait sont imputables au milieu autonome, étant donné que les attaques contre les flics sont récurrentes dans ce quartier, où se trouvent plusieurs projets d’habitation (Hausprojekt).

[Traduction de l’allemand à partir de la BZ, 26 et 27.5.2020]


Article publié le 30 Mai 2020 sur Nantes.indymedia.org