Berlin : deux camionnettes Amazon incendiées
traduit de l’allemand de chronik, 6. Oktober 2020

Peu importe la couleur d’un gouvernement et quel territoire il contrĂŽle, ils ont commencĂ© Ă  nettoyer les rares espaces urbains qui se sont dĂ©veloppĂ©s dans l’espoir d’une autre vie. Les squats et les espaces non commerciaux qui ont essayĂ© d’exister contre la violence d’Etat et l’ambiance raciste dans la sociĂ©tĂ© ont Ă©tĂ© mis sous pression.

Suite Ă  l’appel international du squat Terra Incognita – rĂ©cemment expulsĂ© Ă  Thessalonique, GrĂšce – pour un mois d’action en octobre et la dĂ©cision de choisir nous-mĂȘmes le moment d’agir pour dĂ©fendre la Liebig34 sans attendre que l’agenda Ă©tatique dĂ©cide quand expulser l’un de nos projets, le 6 octobre au matin, nous avons mis le feu Ă  deux camionnettes d’Amazon dans le quartier de Berlin-Neukölln, comme message de solidaritĂ© avec la Liebig34, Terra Incognita et les autres collectifs qui soutiennent leurs appels.

Amazon est un gagnant du coronavirus parce qu’ils livrent plus lorsque les gens restent Ă  la maison. Ils fournissent en imposant des conditions inhumaines Ă  leurs travailleurs. Ils collectent toute sorte de donnĂ©es pour les vendre Ă  d’autres institutions capitalistes, ils partagent ces donnĂ©es avec les flics et Ă©tablissent encore plus de surveillance.

Amazon est en train de transformer les villes, Ă  Berlin-Friedrichshain, d’oĂč le Liebig34 doit partir, ils ont construit une immense tour. Davantage de bureaux, davantage d’appartements coĂ»teux pour leurs employĂ©s, davantage de rĂ©novation des quartiers. VoilĂ  pourquoi Amazon a dĂ©jĂ  reçu
beaucoup de coups, à Berlin ainsi qu’aux Etats-Unis.

Nous sommes solidaires des compagnon-ne-s de Terra Incognita et soutenons leur dĂ©cision de maintenir le collectif et de continuer Ă  se battre contre l’État, le capital et nos oppresseurs. Chaque expulsion a un prix et ces attaques continuelles de l’État avec ses opĂ©rations rĂ©pressives coordonnĂ©es partout dans le monde contre nos projets et les personnes en lutte ne resteront pas sans rĂ©ponse. Ils peuvent prendre nos maisons mais les nuits appartiennent aux petits groupes et Ă  leur volontĂ© de saboter le pouvoir.

DĂ©truire la ville des riches et attaquer les infrastructures de l’état avant et aprĂšs chaque Jour J. DĂ©fendre le Liebig34 et Terra Incognita !
Soutenir l’appel international les 30.10/01.11

Quelques anarchistes


Article publié le 17 Oct 2020 sur Sansnom.noblogs.org