Juin 19, 2021
Par Attaque
401 visites


Kontrapolis / samedi 19 juin 2021

Nous regardons en arrière à des journées mouvementées, pleines de peur et de colère, mais aussi d’espoir et de solidarité, en rapport avec le squat Rigaer 94. En même temps, la surenchère autour de l’« inspection de sécurité incendie » n’est que la partie visible de l’iceberg, dans la lutte pour les espaces de vie et d’habitation. Parce que tous les jours il y a des expulsions et des évacuations, mais le plus souvent sans que cela attire l’attention. Ce sont des tragédies qui mènent des personnes à se retrouver sans abri, à l’isolement, à l’absence de dignité et qui, dans des cas extrêmes, peuvent même porter à la mort. C’est ce qui est arrivé récemment, le 31 mai, dans le quartier de Kreuzberg, lorsque le musicien Peter Hollinger, âgé de 67 ans, s’est ôté la vie à cause de son expulsion imminente, après 40 ans dans son appartement.

En signe de lien profond avec les habitant.e.s de Rigaer 94 qui résistent et avec tou.te.s celles/ceux qui n’abandonnent pas dans la lutte contre la ville des riches, cette nuit nous avons attaqué les symboles de la domination capitaliste sur l’Antonplatz, dans le quartier berlinois de Weißensee. Des agences des banques Caisse d’épargne, Targobank, Volksbank, LBS et Postfinance ont été frappées, ainsi que deux supermarchés. Pendant ce temps-là, la rue était bloquée par des poubelles en feu. Sur un mur de la place, nous avons laissé notre message : « R94 résiste – R.I.P. Peter ».




Source: Attaque.noblogs.org