de.indymedia.org / mercredi 30 septembre 2020

Au petit matin du 29 septembre, dans le Schlachthofviertel, à quelques centaines de mÚtres à peine de la partie nord du quartier Friedrichshain, on a chopé un SUV. La destruction par les flammes de ce véhicule ostentatoire et nuisible au climat brise la paix que les habitant.e.s de lotissement chics pensent avoir achetée.

Parce que leur sentiment de paix ne signifie rien d’autre que la guerre ailleurs. Pendant qu’ils dorment bĂ©atement, celles qu’ils appellent forces de sĂ©curitĂ© chassent de force des personnes de leurs appartements et de leurs maisons, de sorte que ces lieux aient tous un air uniforme et indiffĂ©rente, tandis que leurs propriĂ©taires rĂ©alisent encore plus de bĂ©nĂ©fices. C’est donc Ă  nous tou.te.s de livrer ce combat contre ceux qui en bĂ©nĂ©ficient. Nous ne devons pas et ne permettrons pas au capital de se construire des refuges oĂč il pourra vivre sans ĂȘtre gĂȘnĂ© par les luttes pour le logement et contre la destruction des derniers biotopes. Un privilĂšge que les dirigeants et les propriĂ©taires ont rĂ©ussi Ă  crĂ©er sur le dos de la majoritĂ© des gens.

Le squat Liebig34, lieu de vie et projet qui s’oppose au systĂšme patriarcal, doit ĂȘtre expulsĂ©e le 9 octobre. À des centaines de kilomĂštres de lĂ , dans la forĂȘt de Dannenröder [forĂȘt prĂšs de Marburg, dans le Land Hesse, occupĂ©e par des personnes qui veulent en empĂȘcher la destruction, suite au projet d’une autoroute ; NdAtt.], des personnes se battent, ces jours-ci, contre la destruction de la forĂȘt. Si l’État envoie ses troupes pour dĂ©truire ces lieux, nous riposterons, partout ! CrĂ©ons une, deux, plusieurs occupations rebelles, dans les quartiers, dans les forĂȘts !

Ende GelÀnde wagen!*

*Note d’Attaque : « fin des vĂ©hicules SUV », clin d’Ɠil Ă  la campagne citoyenniste Ende GelĂ€nde, qui fait pression sur le gouvernement allemand pour limiter l’utilisation de combustibles fossiles, notamment le charbon.


Article publié le 07 Oct 2020 sur Attaque.noblogs.org