Octobre 20, 2020
Par Squat.net
91 views


Appel international à l’action et journées de discussion à Berlin 30.10.-01.11.2020
United We Fight ! Relier les Luttes Urbaines – Défendre les espaces autonomes

En tant qu’Interkiezionale, nous maintenons notre appel du 9 septembre aux journées internationales d’action et de discussion du 30 octobre au 1er novembre 2020! Nous souhaitons vous informer brièvement de l’état actuel des préparatifs.

La propagation de la pandémie de Covid-19, surtout dans un automne froid comme celui-ci, et les mesures et réglementations gouvernementales qui l’accompagnent, nous placent devant de nouveaux défis. Il est clair que nous devons et voulons prendre soin les uns des autres et ne pas mettre en danger notre santé. Dans le même temps, nous considérons qu’il est nécessaire, et non arbitraire, de poursuivre nos luttes dans les zones urbaines et, par conséquent, de discuter et de se réunir.

De l’appel :

« Nous traversons une période critique, tant pour la société que pour les mouvements radicaux dans le monde entier. Sous le dogme de « l’ordre public », l’État et le capital intensifient leurs attaques contre la société et tentent de renforcer leur domination sur tous les aspects de la vie quotidienne, en mettant un terme à toute vision et revendication collectives et à toute perspective de résistance et de lutte.
Les règles capitalistes européennes, par le biais d’expulsions et d’opérations de police, tentent de se débarrasser de tous les quartiers rebelles des champs métropolitains. Les exemples sont nombreux. De l’Italie et de l’expulsion du squat Asilo à Turin, en février 2019, à la Grèce et au référendum, en passant par les expulsions de divers squats et la présence policière dans le quartier d’Exarcheia, l’attaque constante de tout mouvement qui choisit de résister s’intensifie sans cesse.

En reconnaissant Berlin comme la capitale de l’un des pays capitalistes les plus dominants du monde, nous voulons intensifier la lutte sociale au cœur de la bête. Donner une réponse forte et créer des perspectives contre l’un des états les plus insupportables du monde, qui constitue un modèle pour de nombreux pays dans le monde et qui, par sa bureaucratie et ses structures, infiltre tous les aspects de nos vies en ne laissant aucune place à l’auto-organisation et aux luttes anti-institutionnelles, créera un héritage non seulement pour le mouvement local mais pour chaque cellule rebelle dans le monde ».

Même si, en tant qu’Interkiezionale, nous invitons de manière centralisée à Berlin, nous sommes conscients qu’il ne sera pas possible pour certaines personnes de se déplacer ici et nous voulons donc souligner que des événements ou des actions ne doivent pas seulement avoir lieu ici à Berlin afin de contribuer à notre appel, de l’enrichir et d’initier des discussions. Qu’il s’agisse d’un communiqué d’une action, d’un texte de discussion ou d’une position, nous nous réjouissons déjà de ce que vous pourrez nous envoyer avant, pendant ou après les journées.

Programme :

Au cours de ces journées, il y aura diverses discussions et manifestations d’information, une assemblée ouverte et une manifestation commune qui – motivée par l’expulsion de la Liebig34 le 9 octobre – passera par Friedrichshain. Vous pouvez en savoir plus sur le programme sur le blog interkiezionale.noblogs.org.

A propos de l’appel :

« Nous voulons profiter de cette occasion pour rendre la perspective anarchiste plus visible et faire avancer la discussion sur nos idées, nos pratiques et nos stratégies. Les jours précédant la manifestation du 31 octobre offriront un espace pour une assemblée plénière, des échanges, des discussions et des moyens d’actions sur nos objectifs communs, nos stratégies, l’occupation du terrain et la défense collective.

Nous considérons cette manifestation comme une occasion de nous rassembler pour créer une brèche dans leurs plans et de multiples moments d’expériences rageuses, dynamiques et militantes dans lesquelles nous abandonnons le rôle défensif et prenons plutôt la rue comme un mouvement actif et offensif. Nous espérons ainsi faire de ces journées un discours continu et non pas un autre événement sans lien et sans suite ».

Et aussi:

Assemblée publique le dimanche 25 à 16 heures dans la cour de Köpi (Köpenicker Str. 137):

« L’expulsion de Liebig34 est terminée, et avec elle une ère. Nous voulons nous réunir et vous parler de l’expulsion : comment allez-vous ? Comment s’est passé le jour de l’expulsion pour vous ? Avez-vous participé aux actions du jour X, le matin et le soir ? Si oui, comment se sont-elles déroulées pour vous ? Si vous n’y étiez pas, nous aimerions savoir pourquoi. Que pouvons-nous apprendre pour la prochaine expulsion ?
Vous trouverez également des informations pour le week-end de discussion et d’action « United We Fight » du 30 octobre au 1er novembre ». (Veuillez porter des masques et vous habiller chaudement !) »

Dans ce contexte, nous aimerions faire référence à une chronique des actions autour de l’expulsion de Liebig34 https://kontrapolis.info/449/ et en même temps attirer l’attention sur une nouvelle plateforme d’information pour Berlin : Kontrapolis.


Des groupes à Berlin: https://radar.squat.net/fr/groups/city/berlin
Des événements à Berlin: https://radar.squat.net/fr/events/city/Berlin
Stressfaktor: https://radar.squat.net/de/stressfaktor

Des groupes en Allemagne: https://radar.squat.net/fr/groups/country/DE
Des événements en Allemagne: https://radar.squat.net/fr/events/country/DE


Indymedia, le 20 octobre 2020 https://de.indymedia.org/node/111695




Source: Fr.squat.net