Avril 23, 2022
Par Attaque
164 visites

Anarchist Fighter / lundi 18 avril 2022

Nous avons reçu un compte-rendu de l’attaque incendiaire d’une antenne-relais, à Belomestnoye, (dans l’oblast de Belgorod*), la nuit du 17 au 18 avril 2022. L’action a été planifiée et exécutée par le groupe BOAK-Slobozhanshchyna (Organisation de combat anarcho-communiste – Slobozhanshchyna).


La revendication :

Les câbles qui assurent le fonctionnement de l’antenne ont été entourés de chiffons, arrosées avec un liquide inflammable et incendiés.

L’attaque d’antennes-relais dans des zones de frontière ne cause pas seulement, de manière générale, des dommages économiques à la fédération de Russie (particulièrement évidents à cause des sanctions et des difficultés à acheter de nouveaux équipements), mais elle perturbe aussi les communications des forces policières et militaires.

Depuis la guerre d’août 2008, en Géorgie (quand une colonne de chars qui se dirigeait vers la ville de Gori à été arrêtée, jusqu’à quand un 4×4 avec un officier qui avait un téléphone portable a pu la rejoindre, parce que les communications militaires ne fonctionnaient pas), ce n’est pas un secret que, en raison du pillage impitoyable des budgets militaires (en plus de tout le reste), la police et l’armée doivent souvent s’appuyer sur des structures civiles.

Il y a eu quelques difficultés, en particulier pour prendre des photos et tourner une vidéo. La préparation et l’exécution de l’action ont été analysées et des décisions ont été prises dans le but d’améliorer l’efficacité d’actions futures. Restez attentif.ve.s, il en y aura d’autres 🙂

Nous tenons également à souligner que l’action a été menée pendant que, dans l’oblast de Belgorod, l’alerte terroriste de niveau jaune était vigueur, ce qui n’a pas arrêté les partisan.e.s

* Note d’Attaque : l’oblast est une unité administrative de la fédération de Russie, correspondant plus ou moins à une région ; l’oblast de Belgorod est à la frontière avec l’Ukraine.




Source: Attaque.noblogs.org