À Arlon comme ailleurs, l’aménagement du territoire est synonyme de guerre au vivant. Ici, arbres, hirondelles, triton et papillons ont été jugé squatteurs indésirables avant nous.

On connaît la sentence que les civilisés appliquent aux sauvages. En langage du pouvoir on dit Site à Réaménager et dynamisation de l’économie locale.

On sait trop bien ce que cela veut dire. Aussi, nous avons décidé de les défendre.

À Arlon comme ailleurs, l’aménagement du territoire est synonyme de guerre au vivant.

Ici, arbres, hirondelles, triton et papillons ont été jugé squatteurs indésirables avant nous.

On connaît la sentence que les civilisés appliquent aux sauvages.

En langage du pouvoir on dit Site à Réaménager et dynamisation de l’économie locale.

On sait trop bien ce que cela veut dire.

Aussi, nous avons décidé de les défendre.

Dans notre langage on dit alors ZAD partout.

Ainsi nous déclarons la ZAD de la sablière d’Arlon.

Contre leur projet de zoning d’entreprises, de bureaux, de parkings.

Contre la marchandisation sans bornes, contre le capitalisme.

Si leurs rêves sont nos cauchemars,

Que nos rêves soient leurs cauchemars aussi.

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info


Article publié le 22 Oct 2019 sur Rebellyon.info