Printemps 2006, Toulouse.

La rue déborde du mouvement anti-CPE : grève, cortèges monstres, occupations et blocages.

Deux mois de routine brisée, c’est peu, mais ça laisse du temps pour discuter, s’organiser, se confronter.

Pour continuer sur la dynamique initiée par l’après midi festive du 2 avril contre le réaménagement du quartier ; on projette ce dimanche 17 avril, à la tombée de la nuit, sur la place belfort, le documentaire toulousain “Il ne s’agit de ne pas se rendre”, qui relate la lutte contre le CPE dans la ville rose.

L’occas aussi de partager un thé ou un café autour de l’infokiosque !


Dimanche 17 avril

à la tombée de la nuit

Place Belfort

Projection sauvage

“Il s’agit de ne pas se rendre” de Naïma Bouferkas et Nicolas Plotin

+ kawathé/infokiosque

Viendez nombreuxses !!

Salutations belfortaises

Le docu : “Printemps 2006, Toulouse.

La rue déborde du mouvement anti-CPE : grève, cortèges monstres, occupations et blocages.

Deux mois de routine brisée, c’est peu, mais ça laisse du temps pour discuter, s’organiser, se confronter.”