Octobre 24, 2020
Par Dijoncter
217 visites


General Electric a annoncé en septembre qu’il allait restructurer sa branche « hydro » qui est à Belfort. Elle produit des équipement pour les barrages. Cette restructuration pourrait entrainer la suppression de 753 postes en France, dont 89 à Belfort.

Une manifestation de 1000 personnes a eu lieu contre ce plan samedi 24 octobre à Belfort. C’est la troisième manifestation qui a lieu depuis un an et demi contre ce plan. Elle a traversé le centre-ville en direction de la Préfecture, où des responsables syndicaux ont été reçus.




Source: Dijoncter.info