Global

|
antifa

Une poignée de militants londoniens ont fait capoter une initiative israélienne de promotion du tourisme en Israël pendant les massacres de Palestiniens.

Apprenant que le magazine « Time-Out » et le restaurant israélien « Honey & Co » s’apprêtaient à blanchir des crimes de guerre, en venant faire une distribution gratuite de « 600 glaces au goût israélien » au square Bloomsbury de Londres, ils ont déployé leurs banderoles et pris la parole à la sono dans le même square, jeudi dernier.

Peu effarouchés (…)