Octobre 11, 2021
Par Partage Noir
213 visites


Accueil > BD > [BD] ÉphĂ©mĂ©ride > [BD] Emile Pouget

<div class=" clearfix”>

Par OLT


Le 12 octobre 1860, naissance d’Émile Pouget dans l’Aveyron. PamphlĂ©taire redoutĂ©, anarcho-syndicaliste, antimilitariste et anticlĂ©rical. Il est trĂšs jeune rĂ©voltĂ© et marquĂ© par le procĂšs des Communards de Narbonne en 1871. Plus tard, Ă  Paris (oĂč il travaille comme employĂ©), il devient anarchiste Ă  la lecture de RĂ©volution sociale et du RĂ©voltĂ©. Le 9 mars 1883, il participe avec Louise Michel Ă  la manifestation des « sans travail Â» oĂč plusieurs boulangeries sont « pillĂ©es Â».


ArrĂȘtĂ© avec elle, il est condamnĂ© le 21 juin Ă  8 ans de prison. Il sort en 1886 lors d’une amnistie et se consacre Ă  la propagande anarchiste, avec la crĂ©ation le 24 fĂ©vrier 1889, du journal Le PĂšre Peinard, qui obtient un rapide succĂšs, par le style et le ton virulent utilisĂ©. Pouget sera plusieurs fois poursuivi par la justice pour ses articles, et contraint d’arrĂȘter la parution du journal au n°253, suite Ă  l’application des lois scĂ©lĂ©rates de 1894. Il s’exile alors en Angleterre.


A son retour en France, il publie La Sociale, puis, en 1896, reprend la publication du PĂšre Peinard. Il s’engage dĂšs lors dans le syndicalisme rĂ©volutionnaire et sera, de 1902 Ă  1908, secrĂ©taire adjoint de la CGT. En 1906, il est l’un des signataires de la Charte d’Amiens. En 1909, il se consacre Ă  la publication de La rĂ©volution. Il meurt le 21 juillet 1931. Il a laissĂ© de nombreux livres et brochures comme L’action directe (1910), Le sabotage, etc.

PDF - 319.8 ko
BD – EphĂ©mĂ©ride – Emile Pouget