Le Parisien / mercredi 2 septembre 2020

C’est un vol qui irrite un peu plus une profession excédée : 186 canetons ont été volés [libéré.e.s ; NdAtt.] dans une ferme de Bazainville, une commune rurale située entre Mantes-la-Jolie et Houdan (Yvelines).
Les volatiles, âgés de quelques jours et destinés à la production de foie gras de canard, ont été dérobés dans la nuit de dimanche à lundi. C’est l’exploitant qui a fait la triste découverte lundi matin. Il a également trouvé un tag explicite et sans équivoque inscrit sur un mur du hangar : « Bouffe ton propre foie ».

L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Houdan. Elle s’annonce délicate en raison du faible nombre d’indices recueillis sur place. Les militaires orientent toutefois leurs investigations sur les antispécistes, ces militants de la cause animale particulièrement actifs dans la région. […]
Pour l’instant, aucun des petits canards volés n’a été retrouvé. […]
La victime des faits n’a pas souhaité communiquer, redoutant un nouveau vol ou d’autres actions hostiles. L’impact financier est difficile à mesurer : ces poussins se vendent 3 euros l’unité, selon un proche du dossier. Mais le foie gras se vend entre 16 euros et 18 euros les 100 grammes.


Article publié le 06 Sep 2020 sur Attaque.noblogs.org