Octobre 21, 2017
Par Squat.net
295 visites


Comme souvent en Algérie, la colère de non-bénéficiaires de logements sociaux a éclaté ce jeudi 19 octobre 2017. Cette fois-ci, c’était à Batna, la capitale des Aurès.

Suite à l’affichage entre 3h et 4h du matin de la liste de noms des 2 135 bénéficiaires de logements sociaux du nouveau pôle urbain, dit Hamla-3, de nombreux rassemblements se sont tenus en plusieurs endroits de la ville. Notamment devant les sièges de la daïra et de la wilaya, directement responsables des injustices relevant des distributions de logements sociaux. Des affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre, et des manifestants ont bloqué les routes et les intersections de l’entrée de la ville.

Parmi les nombreuses personnes en colère, plusieurs ont déposé leurs dossiers de demandes de logement depuis bien avant 1996 et se sont vues non retenues sur la liste des bénéficiaires. Ces mêmes demandeurs se sont évidemment sentis lésés et défavorisés par les services de l’administration…

[Sources: Le Matin | Maghreb émergent.]




Source: