Au départ de l’hôpital Robert Debré, percussions, slogans pour l’hôpital public, chants de Gilets Jaunes, cris contre le gouvernement. Le défilé a été bloqué par des gendarmes mais il s’agit de la première manifestation conséquente depuis plus de deux mois.

A la fin du rassemblement, des appels à se réunir tous les jeudi ont été formulé, ainsi qu’un appel à un grand rendez-vous le 16 juin prochain.

A suivre !




Article publié le 22 Mai 2020 sur Mars-infos.org