Avril 14, 2016
Par Non Fides
56 visites


L’arrestation a été effectuée sur la base d’un Mandat européen de détention lancé par l’Allemagne, et la femme sera mise à disposition de l’Audiencia Nacional afin de soient réalisés les procédures pertinentes avec les autorités judiciaires allemandes.

Les Mossos ont travaillé en collaboration avec la Polizei Landeskriminalamt Nordrhein-Westfalen (Allemagne) sur la base d’une commission rogatoire internationale (CRI), qui les a conduit à mener des perquisitions dans trois immeubles de Barcelone, dont un dans le quartier de Horta-Guinardó, et les deux autres à Gràcia.

La CRI a été émise par le parquet allemand pour différents braquages menés dans plusieurs banques de ce pays, lors desquels les auteurs sont parvenus à pénétrer dans les bureaux en intimidant les employés avec des armes à feu. Au fur et à mesure qu’entraient d’autres personnes dans l’établissement, ils leurs attachaient les mains, les retenaient contre leur gré et parvenaient à accéder à la salle des coffres, où ils se s’emparèrent de grandes quantités d’argent en métal.

Les perquisitions ont été menées dans le squat « Bloke fantasma », situé avenue Coll del Portell (Gràcia), dans un squat de la rue Agudells (El Carmel), et dans la rue Ros de Olano, où s’est déroulée une agression.

Selon BTV en effet, un groupe de personnes rassemblé aux abords de la maison occupée a agressé un cameraman de la chaîne de télé, dont ils ont déchiré la chemise puis volé l’équipement d’enregistrement, et ce dernier a du se refugier dans une pharmacie pour échapper à ses assaillants.

[Traduit de l’espagnol à partir du médiaflic ABC par Brèves du Désordre – 13/04/2016, 12:24]

[A noter qu’à l’initiative de l’Assemblea Llibertària de Vallcarca, s’est immédiatement tenu un rassemblement le 13 avril à 19h, Plaça del Diamant (métro Fontana). L’affiche se termine par la phrase “Quel crime est-ce de braquer une banque face au fait d’en fonder une ?”.]




Source: