Janvier 28, 2021
Par Sans Nom
262 visites


traduit de l’espagnol de El Periodico, 26 janvier 2021

Un groupe de 20 Ă  30 personnes a attaquĂ© avec des pierres six entreprises situĂ©es dans la rue de Gran de Sant Andreu Ă  Barcelone ce mardi vers 19h. La premiĂšre attaque s’est produite contre une vitrine. « Ils ont lancĂ© des pavĂ©s contre la vitre, ont tracĂ© un tag avec le ‘A’ du mouvement anarchiste et sont partis en courant», explique un des employĂ©s de l’agence immobiliĂšre Tecnocasa qui se trouvaient alors Ă  l’intĂ©rieur, et ont baissĂ© le rideau puis appelĂ© les Mossos d’Esquadra.

L’action s’est poursuivie dans la mĂȘme rue commerciale du quartier de Sant Andreu de Palomar. Le groupe a lancĂ© d’autres pierres et rĂ©alisĂ© des tags contre cinq autres entreprises. Il a brisĂ© les vitres du local de la compagnie Ă©lectrique Endesa et de quatre filiales bancaires : BBVA, Caixabank, Banco Santander et Banco Sabadell. Sur l’une d’elles, on pouvait lire le tag « les expulsions sont dĂ©sordres».

L’arrivĂ©e de plusieurs patrouilles des Mossos, alertĂ©s par les employĂ©s de Tecnocasa, a provoquĂ© des affrontements entre le groupe mobilisĂ© –probablement contre les expulsions– et la police. Selon la police catalane, deux agents ont Ă©tĂ© lĂ©gĂšrement blessĂ©s et un des activistes arrĂȘtĂ© pour le dĂ©lit d’attaque contre un agent de la force publique.

L’action a durĂ© quelques minutes, et vers 20h l’artĂšre commerciale avait retrouvĂ© sa normalitĂ©. Plusieurs ouvriers tentaient de rĂ©parer les dĂ©gĂąts.




Source: Sansnom.noblogs.org