Novembre 26, 2020
Par Attaque
351 visites


Contra Madriz / mardi 24 novembre 2020

Barrage routier avec des pneus, sur l’avenida Gran Vía, en soutien aux prisonnier.e.s en grève de la faim tournante

Le matin du jeudi 12 novembre, on a bloqué pendant une heure la Gran Via (l’un des accès les plus importants au centre de Barcelone), dans une nouvelle tentative de rendre visible la lutte qui se déroule depuis 2017 dans les prisons de l’État espagnol.

Les compas emprisonné.e.s mènent des grèves de la faim tournantes dans différentes prisons.

Nous voyons le système carcéral comme la plus importante structure répressive de l’État et nous voyons la solidarité combative comme l’un des outils les plus visibles pour soutenir les personnes qui, privées de liberté, continuent à se battre pour leurs vies.

FEU AUX PRISONS ET À LA SOCIÉTÉ QUI EN A BESOIN
SOLIDARITÉ ACTIVE AVEC LES PRISONNIER.E.S EN LUTTE




Source: Attaque.noblogs.org