Novembre 3, 2020
Par Attaque
353 visites


Contra Madriz / mardi 3 novembre 2020

Dans les premières semaines d’octobre, une camionnette de l’entreprise Securitas Direct est morte dans les flammes, dans un acte de vengeance.

Nous refusons de rester passif.ve.s devant la vie de merde qu’on nous impose, c’est pour cela que nous attaquons tout ce que nous détestons.

Les mécanismes du contrôle social sont partout, il suffit de regarder autour de soi.

Avec amour et rage, solidarité combative avec Mónica Caballero, Francisco Solar et tou.te.s ceux qui luttent.

Barcelone, automne 2020




Source: Attaque.noblogs.org