Juillet 2, 2016
Par Indymedia Nantes
30 visites


 

Dans la matinée du 22 juin, nous avons décidé de rompre avec la routine de la ville de Barcelone et de montrer notre solidarité avec la compagnonne arrêtée le 13 avril et qui sera prochainement extradée vers l’Allemagne, en faisant éclater les vitres des bureaux de la FEDA (école de commerce allemande).




Source: