Décembre 18, 2016
Par Non Fides
335 visites


Hier, mercredi 14 décembre 2016, le dernier prisonnier du 24 juin a été libéré à Bâle. Le risque de fuite n’était plus justifiable en raison de la peine en attente.


Repression et oppression




Source: