Décembre 13, 2020
Par Sans Nom
99 visites


La commune d’Avirey-Lingey à nouveau en zone blanche
L’Est éclair, 12 décembre 2020

Depuis une dizaine de jours, les habitants d’Avirey-Lingey sont à nouveau privés de réseau et de téléphone portable. « C’est redevenu comme avant ! », regrette Magali Rebours, maire. C’est-à-dire avant que ne soit installé en avril dernier par la société Snef, pour le compte de Bouygues, un beau et grand pylône dans le cadre du programme New Deal *. Un pylône censé arranger tous les problèmes liés à la téléphonie dans cette commune déclarée en zone blanche. Un pylône sur lequel les antennes installées ont permis d’y croire quelques mois pour tous les usagers quel que soit l’opérateur.
Mais c’était sans compter sur un nouveau contretemps qui prive professionnels et particuliers de réseau. «  J’ai appelé maintes fois pour qu’on soit dépanné. En vain ! Ça remarche un peu et plus rien ! Il paraît que cela viendrait d’un vandalisme sur l’antenne de Lirey à laquelle nous sommes raccordés. En attendant, nous sommes pénalisés et démunis », consent Magali Rebours, navrée.

Ndlr : Dans le cadre du New Deal, accord signé en janvier 2018 entre l’Etat et les opérateurs, Orange, Free, SFR et Bouygues ont pour obligation de construire 5000 nouveaux sites 4G chacun (soit un peu moins de 20 000 antennes, puisque certaines accueilleront plusieurs opérateurs) dont 2000 installés en zones blanches.




Source: Sansnom.noblogs.org