Juillet 14, 2016
Par Le Monde Libertaire
160 visites


L’Assemblée nationale a adopté, en deuxième lecture du projet de loi justice pour le XXIe siècle, une nouvelle procédure de changement de sexe à l’état civil pour les personnes transgenres, excluant les certificats de psychiatres, les preuves d’opérations de changement de sexe, voire de stérilisation, qui étaient demandées jusqu’à aujourd’hui. Le texte prévoit que “toute personne qui démontre par une réunion suffisante de faits que la mention relative à son sexe




Source: