Janvier 18, 2022
Par Dijoncter
165 visites

Début janvier, les habitant·es d’un immeuble situé rue Philibert-Roux, à Auxerre, ont trouvé plusieurs crois gammées taguées au marqueur dans le hall de leur immeuble. Une plainte a été déposée. Le MRAP 89 a écrit une lettre ouverte au procureur :

Monsieur Le Procureur,

Notre association départementale du mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples soit MRAP 89, en lien avec le MRAP national, souhaite porter plainte dans l’affaire des tags nazis décris dans la presse. En effet ; il y est décrit « Une des croix gammées se trouvait sur le mur d’un garage et six autres, dans le hall et la cage d’escaliers de cette bâtisse du centre-ville. À côté de l’un des tags nazis, « MORT » a été écrit en lettres capitales. »

Il nous apparaît que de tels tags semblent notamment constitutifs du délit de provocation publique à la discrimination, à la haine, ou à la violence raciste ou religieuse, fait prévu et réprimé par l’article 24 alinéa 7 de la loi du 29 juillet 1881.

Notre association s’est récemment créée dans l’Yonne pour lutter contre toute forme de racisme, dans un climat particulièrement délétère. Il est évident que ce type de tags entre dans le champ de nos compétences associatives.

C’est pourquoi, nous souhaitons porter plainte et être informés de la suite de cette affaire. Nous pourrons être accompagnés par le MRAP national, en tant que partie civile, en cas de congrès.

Nous nous rapprochons de l’agence immobilière concernée et sommes disponibles pour toute forme d’interventions de soutien ou éducatives.

Nous vous remercions pour la diligence de votre réponse.

Agnès Cluzel

Présidente du comité 89 du MRAP

Photos via l’Yonne Républicaine.




Source: Dijoncter.info