Septembre 20, 2021
Par Sans Nom
227 visites


L’Autriche coupe les allocations des chômeurs non vaccinés
Courrier International, 17 septembre 2021

Les demandeurs d’emploi qui refuseraient un poste dans une entreprise au prétexte qu’elle exige un vaccin contre le Covid-19 seront momentanément privés d’allocations, a découvert Der Standard.

Le ministre du Travail autrichien a décidé de “bloquer les allocations de chômage pour les demandeurs d’emploi qui ne postulent pas à un emploi lorsqu’une vaccination [contre le Covid-19] est requise ou qui n’acceptent pas un travail qui leur est proposé uniquement pour cette raison”, rapporte Der Standard. Le quotidien autrichien a en effet pris connaissance d’un courrier adressé le 25 août par le ministre conservateur Martin Kocher à l’Arbeitsmarktservice (AMS), l’agence autrichienne pour l’emploi.

“Est-il légitime de faire pression sur les personnes non vaccinées ?” demande le journal. Certaines entreprises autrichiennes ont opté pour l’obligation vaccinale, notamment les professions sanitaires et sociales dans certaines régions. Et, de plus en plus, les secteurs du commerce ou de l’industrie “exigent également la vaccination contre le Covid comme condition préalable à l’embauche”.

Les chômeurs qui refuseraient une offre d’emploi pour ce motif “encourent de graves sanctions”, le Pôle emploi autrichien pouvant suspendre ses allocations “pour une durée maximale de six semaines”.

L’AMS dit s’attendre à une série de problèmes dans l’application de cette nouvelle mesure. Au ministère du Travail, on s’efforce d’en minimiser la portée, en expliquant que “l’AMS n’obligera personne à se faire vacciner” et ne pourra vérifier si un chômeur l’est ou pas. Mais comme les entreprises sont libres d’exiger la vaccination, “l’AMS sera probablement confrontée à des questionnements pas si faciles dans les mois à venir”, note le quotidien.




Source: Sansnom.noblogs.org