La date de l’audience de Vincenzo Vecchi devant la cour d’appel d’Angers est tombée il y a quelques jours, ce sera le lundi 12 octobre à 9h au palais de justice d’Angers. Soyons nombreuses et nombreux à montrer notre soutien !

Vincenzo Vecchi, militant anticapitaliste et antifasciste italien, a été condamné à 13 ans de prison par la justice italienne pour sa simple participation à des manifestations. Le chef d’inculpation « Dévastation et pillage » utilisé pour le condamner – issu du régime fasciste de Mussolini et utilisé pour la première fois depuis 70 ans – permet de condamner sans aucune preuve matérielle. Il a été utilisé contre Vincenzo notamment suite à sa participation aux manifestations contre le G8 de Gênes en 2001 (où la répression policière et judiciaire fut extrêmement violente).

Alors exilé en France, en Bretagne, il est arrêté le 8 août dernier sous le coup de 2 Mandats d’Arrêts Européens (MAE) pour ensuite être incarcéré. S’en sont suivies plus de 3 longs mois de batailles judiciaires jusqu’à ce que, le 15 novembre, la cour d’appel de Rennes juge les 2 MAE irrecevables et que Vincenzo soit libéré.

Mais la victoire – à laquelle a grandement contribué l’action des comités de soutien à Vincenzo – fut de courte durée puisque le 18 décembre, la cour de cassation décide de casser le jugement de la cour d’appel de Rennes. Vincenzo doit donc de nouveau passer devant une cour d’appel, sauf que cette fois-ci ce sera devant celle d’Angers, le 23 mars prochain.

C’est d’un véritable acharnement judiciaire de la part des États italien et français dont est victime Vincenzo. La délocalisation judiciaire de Rennes vers Angers nous a montré notamment la volonté d’affaiblir l’action des comités de soutien à Vincenzo en les privant notamment du réseau créé à Rennes.

C’est pourquoi nous devons être nombreuses et nombreux le lundi 12 octobre 2020 à partir de 9h pour l’audience au palais de justice d’Angers, aux côtés des soutiens qui viendront de Bretagne et d’ailleurs, pour afficher notre soutien à Vincenzo !

Liberté pour Vincenzo !

Solidarité contre la répression !


Article publié le 24 Août 2020 sur Basse-chaine.info