Juillet 27, 2016
Par Brèves du Desordre
62 visites


Vandalisme : le Gers baisse de 2 mètres dans la nuit

Dépêche du Midi, 27/07/2016 à 07:32

Les riverains ou les passants l’auront forcément remarqué hier matin, surtout en amont d’Auch : le Gers avait baissé dans la nuit. Des travaux de curage sur la rivière ? Que nenni ! Cette baisse brutale de la rivière est liée à un acte de vandalisme commis lundi soir. Vers 23 heures, deux individus ont été aperçus aux abords du pont-barrage du Mouzon, rue Général-de-Gaulle. Ils auraient fracturé un boîtier, ce qui a eu pour conséquence d’ouvert progressivement les vannes. En amont du camping Saint-Martin, en direction de Pavie, le Gers aurait baissé de 2 mètres. Une grosse perte d’eau qui, en plus du gaspillage engendré, aurait pu mettre en difficulté l’usine de production d’eau potable de Saint-Martin, gérée par Veolia.

En aval, l’afflux d’eau ainsi libéré a pu être régulé grâce au barrage d’Endoumingue. Un système de pompage, utilisé habituellement pour les travaux d’entretien, a été mis en service hier matin. Un retour à un niveau normal du Gers est espéré pour ce mercredi midi.

Cet acte sans précédent à Auch pose la question de la sécurisation des barrages. « Qui pouvait connaître l’existence et surtout l’emplacement de ce boîtier ? », se demande un élu auscitain, circonspect sur la motivation des auteurs. Plaisanterie de potache ou acte intentionnel ? Le commissariat d’Auch a diligenté une enquête suite à la plainte déposée par Grand Auch agglomération, gestionnaires des barrages sur le Gers.




Source: