Mai 4, 2018
Par Le Monde Libertaire
173 visites


Ça y est ! Les néo-nazis grecs n’ont plus aucun local sur l’île ! C’était l’objectif des nombreuses attaques antifascistes contre tous les locaux du parti nauséabond, dernièrement à Chania, Ierapetra et Héraklion : Aube Dorée a finalement cédé. Le site du parti vient de le confirmer en effaçant son ultime implantation à Héraklion, abandonnée depuis quelques semaines. Déjà, à Chania, dans l’ouest de l’île, le parti néo-nazi n’arrivait plus à trouver le moindre l




Source: