Septembre 2, 2022
Par Contre Attaque
239 visites

«Touche pas Ă  mes chĂȘnes !»


Bouguenais est une commune du sud de la mĂ©tropole de Nantes. La nouvelle maire, Sandra ImpĂ©riale, a validĂ© l’abattage de cinq chĂȘnes anciens pour agrandir la gendarmerie situĂ©e sur un terrain municipal. La mĂȘme maire a pourtant plantĂ© un «arbre de l’amitiĂ© symbolique» en Allemagne au mois de mai, dans la ville jumelĂ©e de Bouguenais. En 2021, Sandra ImpĂ©riale annonçait l’élaboration d’une «vĂ©ritable stratĂ©gie et un plan d’action en faveur de la place de l’arbre dans la commune», se faisant passer pour une Ă©lue favorable au vĂ©gĂ©tal et au dialogue citoyen. Recette classique. Comme toujours, dans la bouche des politiques, les mots n’engagent que ceux qui y croient.

Couper des arbres pour faire pousser des uniformes, en plein chaos climatique. L’opĂ©ration paraĂźt caricaturale, pourtant elle est loin d’ĂȘtre isolĂ©e dans la mĂ©tropole. Des dizaines d’arbres ont Ă©tĂ© coupĂ©s ces derniĂšres annĂ©es :

âžĄïž Dans la nuit du 17 au 18 novembre 2020, huit arbres sont abattus le long de la riviĂšre de la SĂšvres Ă  Vertou, Ă  l’Est de Nantes. Une opĂ©ration menĂ©e en secret qui suscite l’écƓurement des riverains.

âžĄïž En fĂ©vrier 2019 : une «transformation radicale» au cƓur de Nantes. Dans le cadre d’un grand projet d’amĂ©nagement du secteur de la Place du Commerce, la plupart des arbres qui entourent la croisĂ©e des trams sont abattus. 70 platanes Ă  l’épicentre de la ville. Le rĂ©sultat est catastrophique : en Ă©tĂ© 2022 une succession d’épisodes caniculaires rendent cette zone tout simplement infernale. Tout est minĂ©ral, suffocant, hostile.

âžĄïž La mĂȘme annĂ©e, 40 superbes noyers Ă©taient rasĂ©s le long de l’Erdre, donnant un air sinistre aux rives du cours d’eau.

âžĄïž En 2017, c’est un petit square du centre-ville, Fleuriot, qui Ă©tait dĂ©truit, et tous les magnolias coupĂ©s. Tout ça pour faire pousser un immeuble commercial immonde.

âžĄïž ÉtĂ© 2022, c’est au nord de Nantes, quartier du Bout-des-Landes, qu’un projet de complexe immobilier imaginĂ© par une banque prĂ©voyait de raser 22 arbres anciens. La population se mobilise pour prĂ©server cette vĂ©gĂ©tation.

Ces choix sont aberrants, dans une agglomĂ©ration toujours plus dense et bĂ©tonnĂ©e. Un arbre dans une rue Ă©quivaut Ă  10 climatiseurs. VĂ©gĂ©taliser les villes, c’est rĂ©duire les effets des canicules. Dans un boulevard plantĂ© d’arbres, la tempĂ©rature peut ĂȘtre infĂ©rieure de 5 Ă  8 degrĂ©s par rapport Ă  un boulevard sans vĂ©gĂ©tation, au soleil. Et les arbres apportent aussi de l’humiditĂ©, vitale comme nous l’avons constatĂ© cet Ă©tĂ©.

À Bouguenais, ces chĂȘnes Ă©taient dĂ©jĂ  prĂ©sents dans les annĂ©es 1950. «Nous, habitants de Bouguenais et voisins de la Gendarmerie, sommes fermement opposĂ©s Ă  l’abattage de ces 5 chĂȘnes» Ă©crivent les riverains dans une pĂ©tition, qui rĂ©clame «un moratoire sur ce projet et une suspension de tous les travaux prĂ©paratoires». Les habitants craignent, Ă  juste titre, «un abattage en catimini de ces arbres». L’extension de la gendarmerie est programmĂ©e pour le mois de septembre.


La pétition : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/souhaitons-moratoire-projet-afin-envisager-complement/183630

Tous nos articles sont en accùs libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

#advgb-cols-798bd067-ecdf-4d35-9667-0fee63906c7a{}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-cols-798bd067-ecdf-4d35-9667-0fee63906c7a{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-cols-798bd067-ecdf-4d35-9667-0fee63906c7a{}}#advgb-col-2f3d7285-c44f-47e6-9e63-186f5e91d130>.advgb-column-inner{padding-top:0px;}#advgb-col-2f3d7285-c44f-47e6-9e63-186f5e91d130{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-2f3d7285-c44f-47e6-9e63-186f5e91d130>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-2f3d7285-c44f-47e6-9e63-186f5e91d130>.advgb-column-inner{}}#advgb-col-c3353b41-e517-4e54-8d5c-7a345a1dc61f>.advgb-column-inner{text-align:center;}#advgb-col-c3353b41-e517-4e54-8d5c-7a345a1dc61f{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-c3353b41-e517-4e54-8d5c-7a345a1dc61f>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-c3353b41-e517-4e54-8d5c-7a345a1dc61f>.advgb-column-inner{text-align:center;margin-left:50px;}}




Source: Contre-attaque.net