Mars 14, 2017
Par Vigilances Isere Antifascisme
208 visites

 En mars 2016, à l’invitation  du mouvement catho-néofasciste CIVITAS, toute une large frange de l’extrême-droite se rassemblait. Au prétexte de parler “géopolitique”, “immigration”, “terrorisme”,  il s’ est surtout agit de brandir des épouvantails racistes, complotistes aussi, et, en affichant un “anti-impérialisme” complètement dévoyé consistant à soutenir les régimes contre les peuples,  et à  tresser des louanges au régime nationaliste-autoritaire de Poutine. Pour notre extrême-droite française  et qui se dit “patriote”, il s’agit aussi de proposer ses services au clan Poutine, en s’en faisant des propagateurs zélés et en insufflant  toutes les confusions possibles dans les esprits.
Dans cette réunion, on a employé aussi des formules  telles que “Eurasie” ou “Europe boréale” : des expressions &agra…




Source: