Août 13, 2018
Par Le Monde Libertaire
184 visites

Mercredi dernier, une poignée de manifestants déployaient une banderole devant l’hôpital psychiatrique Gérard-Marchant à Toulouse : « Halte aux abus psychiatriques. » Ce petit rassemblement vise à dénoncer « les violations des droits de l’homme » et « le non-respect de la loi en matière d’internement en Haute-Garonne ».
Les manifestants sont en fait des membres de la Commission des citoyens pour les droits de l’homme (CCDH), un paravent de l’Église




Source: