Novembre 14, 2015
Par Collectif Antifasciste Tourangeau
241 visites


Avoir une pensée pour les victimes, les blessé-es, les témoins choqué-es à vie n’empêche pas d’être vigilant-e : il était évident qu’il y aurait une immonde récupération politicarde de l’extrême droite, restait à savoir quel courant, quel parti, quel führer…

Penfant que Facebook et Twitter servaient (imparfaitement) d’outils d’information pendant les attentats puis pour chercher des proches disparus, la haine gratuite envahissait la toile.

Localement le FN et particulièrement ses élus étaient sous surveillance tant ils sont connus pour leurs dérapages sur internet depuis des années, en particulier Jean-Pierre Sanchez, responsable de la communication numérique au FN d’Indre-et-Loire :

Le post a vite été supprimé devant les protestations sur les réseaux sociaux, jusque sur la page facebook du FN d’Indre-et-Loire, page d’ailleurs (provisoirement) fermée. Jean-Pierre Sanchez ne devait pas savoir que le FN suspendait sa campagne électorale…

Mais sur sa page personnelle, tout y est encore, avec les commentaires que vous imagine(re)z :

Mais cela ne s’arrête pas là :

 

Jean-Pierre Sanchez finit par intervenir, mais pas pour supprimer les commentaires les plus abjects :

 

Et le candidat FN laisse en effet passer des commentaires en image comme celui de Thierry Neyraud décidément très prolixe :

 

 

Et le meilleur (?) pour la fin :

Et il y en a encore pour se réjouir de la « dream team » tourangelle :

 

Si vous voyez d’autres dérapages à droite et à l’extrême droite sur le 37 et départements limitrophes : signalements et copies écran à [email protected]

Que penses-tu de cet article ?
  • Très intéressant (0)
  • Intéressant (0)
  • Utile (0)
  • Dispensable (0)
  • Sans intérêt (0)

Articles connexes




Source: