Avril 27, 2021
Par Attaque
323 visites


Act for freedom now! / mardi 27 février 2021

Mercredi 21 avril, manif solidaire

Les sentences contre les trois compas, qui sont tombées le 23 avril :

Vangelis Stathopoulos : 19 ans, sans la possibilité de faire appel
Dimitris Chatzivasileiadis : 16 ans, sans la possibilité de faire appel
D.M. : 10 ans, avec la possibilité de faire appel

*****

Déclaration de Vangelis Stathopoulos

A travers ma personne, et avec les accusations les plus lourdes, c’est la solidarité qui est jugée, parce que j’ai aidé un compagnon blessé. Ma mise en examen et mon procès sont fondés uniquement sur des critères politiques, sur l’attitude digne et solidaire que j’ai constamment suivie tout au long de ma vie. Je n’ai rien à perdre, sauf ma propre vie, je n’ai rien à défendre, mis à part la lutte constante contre la rage meurtrière de l’État et du capital ! Si ma solidarité par la pratique est le crime pour lequel je suis condamné et emprisonné, je me déclare non repenti !

P.S. : Pour finir, je voudrais saluer du fond de mon cœur les compas qui sont resté.e.s à mes côtés, de toutes les manières, ceux/celles qui m’ont soutenu et qui continuent à lutter. Même si les conditions sont défavorables et que les choses sont difficiles, dehors, ils n’ont pas laissé tomber ! Et je renouvelle le rendez-vous dans la rue, là où j’ai grandi et que je n’ai jamais oubliée.

PAS UN PAS EN ARRIÈRE
En utilisant la force de l’adversaire, nous inversons les termes du conflit, le chemin le plus court est le plus direct !
Aucune bataille n’a jamais été gagnée sans combattre.

Vangelis Stathopoulos
Prison de Korydallos




Source: Attaque.noblogs.org