Un décret publié le 30 décembre 2018 renforce les sanctions à l’égard des chômeuses et chômeurs. C’est une véritable criminalisation du chômage que le gouvernement inscrit dans le droit.


AL de mars est disponible !