Si cette année les incendies et la fermeture des frontières (qui ne sont jamais ouvertes pour tou-te-s) ont ralenti le fonctionnement de la machine à expulser, l’enfermement des étranger-e-s n’a jamais cessé. Au contraire, les nouvelles méthodes développées pendant le confinement continuent d’être appliquées afin de diminuer les possibilités de recours des personnes enfermées avec notamment des audiences en visio ou même par fax. Les suspicions de Covid-19 sont également un moyen d’isoler encore d’avantage celles et ceux qui se révoltent à l’intérieur tandis que refuser de se faire tester peut entraîner des peines de prisons. Face à ces évolutions les personnes enfermées continuent la lutte qu’elle soit individuelle ou collective notamment sous la forme de grêves de la faim, de blocage de promenades, de refus d’embarquer ou bien d’évasions.

Afin de faire le bilan de ces derniers mois et de réfléchir ensemble à comment soutenir les personnes à l’intérieur et comment lutter avec elles contre les CRA nous vous invitons à une assemblée publique le mercredi 30 septembre au Marbré, 1 rue Jean-Jacques Rousseau à Montreuil. Ce sera également l’occasion de réfléchir à l’inscription de la lutte contre les CRA au sein des mouvements actuels de luttes des sans-papiers pour la régularisation.

Que tu connaisses bien ou pas du tout la situation dans les CRA, que tu lises quotidiennement abaslescra.noblogs.org ou que tu en entendes parler pour la première fois, que tu aies plein d’idées ou que tu te demandes ce que tu peux faire, la lutte peut prendre de multiples formes et tu es bienvenu-e !

À mercredi prochain


Article publié le 24 Sep 2020 sur Paris-luttes.info