Le collectif du 5 novembre invite tou.tes les délogé.es de Marseille à une grande assemblée pour faire le point sur la situation, le (non) accès aux droits et les meilleurs moyens d’interpeler les pouvoirs publics.