Un enseignant d’un collĂšge des Yvelines a Ă©tĂ© dĂ©capitĂ© en fin d’aprĂšs-midi, ce vendredi 16 octobre. D’aprĂšs une publication revendiquant l’attentat sur les rĂ©seaux sociaux, l’assassinat ferait suite Ă  un cours de l’enseignant sur la libertĂ© d’expression, utilisant les caricatures de Mahomet faites dans Charlie Hebdo.

SUD éducation exprime son horreur face à cet assassinat et adresse ses pensées à ses proches, ses collÚgues, ses élÚves, sa famille. La douleur de perdre un proche, un professeur, un collÚgue est insupportable, particuliÚrement dans de telles conditions.

Les enseignant-e-s doivent pouvoir aborder les diffĂ©rents sujets du programme en classe en utilisant les supports pĂ©dagogiques qui leur paraissent pertinents sans avoir Ă  craindre des reprĂ©sailles, sans mĂȘme parler des menaces sur leurs vies. À ce titre, l’ensemble des enseignant-e-s se montrent solidaires des proches de notre collĂšgue, de sa famille, de ses Ă©lĂšves, de ses collĂšgues.

>> Voir ce communiqué sur le site de SUD éducation

Article publié le 17 octobre 2020


Article publié le 17 Oct 2020 sur Solidaires.org