Juillet 12, 2021
Par Attaque
133 visites


reçu par mail / jeudi 8 juillet 2021

Quatre ans après le meurtre de Santiago Maldonado, nous continuons à revendiquer la mémoire de notre compagnon.

Puisque la mémoire anarchiste est action, nous appelons à se souvenir du Lechu en mettant en avant les idéaux et les perspectives de notre compagnon.


Nous n’oublions pas que Santiago a été tué par les agents de la répression étatique, sur une barricade dans le Puelmapu [la partie du territoire mapuche qui se situe à l’est des Andes ; NdAtt.], tout comme nous n’oublions pas l’appropriation de sa mort qui a été faite par des secteurs réformistes et partisans de cette société, avec l’utilisant de son regard et son corps pour leurs jeux politiques. Pour cette raison :

– Cette année, nous proposons de ne PAS utiliser l’image physique de Santiago dans la propagande, mais plutôt ses chansons, ses idées et ses pratiques, en combattant ainsi le vide et l’image fanée que le pouvoir a construit.

– Puisque que nous savons que le Lechu luttait pour la terre et contre le capital, nous proposons de mettre l’accent sur un souvenir multiforme, qui nous porte inévitablement à rappeler d’autres compas tombé.e.s dans ces mêmes luttes. Ainsi, six mois après l’assassinat de Baucis [assassinée le 16 février dernier à Panguipulli, au Chili, lors d’une occupation de terres; NdAtt.] par des tueurs à gages, au beau milieu d’une action de récupération de la terre mapuche, nous appelons à faire en sorte que Bau soit présente dans les actions que nous menons.

– Nous proposons un souvenir fait d’action, qui assume que les ennemis sont partout, ce qui élargit notre capacité d’attaque. Nous pouvons être créatif.ve.s lors des attaques, ne l’oublions pas.

Pour une mémoire noire,
pour la multiplication de la propagande et des actions.
Aucun.e compa n’est oublié.e.

Pour nos compas dans les cachots du pouvoir, au Chili : sachez que vous êtes avec nous, dans chaque action.

Juillet 2021,
Malos Aires, territoire (encore) dominé par l’État argentin.




Source: Attaque.noblogs.org