Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes, et du Réseau Rail Sans Frontières, dénoncent les licenciements de cheminots à l’atelier ferroviaire de Liniers. En Argentine comme ailleurs, dans le secteur ferroviaire comme partout, le patronat pense avoir tous les droits !

Une attaque contre l’une ou l’un d’entre nous est une attaque contre tous et toutes !

Solidarité avec les cheminots et cheminotes d’Argentine !
<code><code>




Source: Laboursolidarity.org