Janvier 19, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
170 visites

Les deux lieux sont à 800m l’un de l’autre.

A ma droite au 81 avenue du Prado, la Basilique du Sacré-Cœur -digne homonyme de celle érigée sur les corps fumants des communard.e.s parisien.ne.s- pleine de nostalgiques du Roi Louis exécuté un 21 janvier. Les nervis de l’Action Française appellent à honorer la mémoire du corps en putréfaction de ce dernier.

A ma droite aussi, le local du Rassemblement National 9 rue Louis Maurel (Castellane), un apéro-débat en présence des fascistes devenus soudains respectables par l’apparition d’ordures pires encore.

Total soutien à la grève des éboueurs mais va-t-on laisser la puanteur s’installer à ce point ? Ou bien est-ce qu’il commence à être temps de les envoyer dans les poubelles de l’histoire ?

Piqûre de rappel, s’il en fallait une : L’Action Française est une organisation fasciste prônant le retour à la monarchie et a des valeurs d’un autre temps. Ce groupuscule veut une France « blanche » où la virilité et l’autoritarisme gouverne, où chacun est chez soi, rien ne dépasse et plus rien ne se partage. Un triste monde figé où l’immigration et les différences sont vécues comme des menaces.

Différence de style avec le Rassemblement National ? Même si l’AF capte des transfuges du RN, on peut supposer que les différences ne sont que dans les discours : dans l’histoire du financement du local de l’AF rue Navarin, on retrouve de multiples passerelles et mercato entre AF et FN.

Les deux RDV sont à 19h – dur dur d’être un facho il va falloir choisir entre le vin de messe et bière pastis. Après des saluts nazi en pleine rue à Paris, les fachos marseillais se réunissent vendredi a priori derrière porte close – mais desfois que certains décideraient de faire la navette entre la basilique et l’apéro…




Source: Mars-infos.org