Vendredi dernier, un étudiant membre du syndicat Solidaires Étudiant·e·s s’est immolé par le feu devant le centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) de Lyon. Brûlé à plus de 90%, il est entre la vie et la mort. Avant de passer à l’acte, il a diffusé un message sur les réseaux sociaux :

Par solidarité, pour « dénoncer cette précarité » et « nous retrouver ensemble, rester soudés, et créer des solidarités […] pour l’amélioration de nos conditions de vie déplorables », Solidaires Étudiant·e·s Montpellier appelle à un rassemblement ce mardi 12 novembre à partir de 14h devant le CROUS de Montpellier (2 rue Monteil, arrêt de tram Boutonnet ligne 1).


Article publié le 11 Nov 2019 sur Lepoing.net