Le mouvement social qui traverse notre pays est sans précédent depuis plus d’un demi-siècle. C’est vrai de son ampleur comme de sa durée. Pourtant, après cinquante jours de grève et de mobilisation, après plusieurs grosses journées de manifestations comptant des centaines de milliers de personnes dans la rue, et malgré une absence de trêve du mouvement lors des fêtes de fin d’année, le gouvernement semble toujours aussi déterminé à faire passer sa réforme dont l’impopularité n’a d’égale que la popularité de la grève.

Mais alors, comment gagner face à un tel déni de démocratie de la part du pouvoir en place ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord réfléchir à ce que veut dire « gagner », à ce qu’on a déjà gagner dans la lutte, et à ce qu’on veut encore gagner par la lutte. Cela nous permettra alors de discuter des modalités de transformation de nos luttes, pour les inscrire dans la durée s’il le faut, jusqu’au retrait !

Le groupe UCL Saint-Denis vous invite à débattre autour de ces questions en présence de grévistes en reconductible de plusieurs secteurs en lutte, le lundi 27 janvier à 19h30 au Pavillon (54 rue Gabriel Péri – monter au 1er étage).


Article publié le 22 Jan 2020 sur Paris-luttes.info