Après s’être réuni en assemblée le collectif de facteurs de Rennes Crimée a décidé de reprendre le travail en début de semaine prochaine. Après avoir été reçue mercredi et jeudi, la délégation du collectif des facteurs de Rennes Crimée a accepté de signer un protocole de reprise du travail même si celui-ci est loin de les satisfaire. En effet, nous rappelons que les facteurs s’opposaient à la réorganisation en « méridienne », à la suppression de 6 tournées et à la précarisation en exigeant la « cdisation » (…)


Syndicalisme / Luttes