Avril 29, 2016
Par Rebellyon
77 visites


Rassemblement, manifestation, conférence de presse à l’appel du collectif Le Goret Libre !

Une usine à cochon de 1500 truies et 5000 porcelets (48000/an) est en projet dans la commune d’Ars sur Formans, à 35 minutes de Lyon sur le site de Biasse : 9000 m3 de lisier par an, soit 25 m3 par jour à épandre sur 420 hectares. 7 communes environnantes seront touchées. Santé, économie, les populations résidantes refusent d’être sacrifiées aux intérêts financiers des industriels du porc !

NON A L’USINE A COCHONS D’ARS

Les habitants ne veulent pas être sacrifiés pour les profits des industriels du porc !

 Rassemblement, prise de paroles ARS, place Freihaldenle le 30 avril 2016 à 15H00
- Conférence de presse 16H30, même jour, même lieu

Pollution des nappes et des eaux par les nitrates, pollution par les antibiotiques, les bactéries multi-résistantes, pollution de l’air avec micro particules par l’ammoniac du lisier épandu, nuisances olfactives généralisées alors que la commune d’Ars est le premier site touristique de l’Ain, perte de valeur des habitations : les risques sanitaires et économiques sont majeurs autour d’Ars sur Formans. Au lendemain de la COP 21, les habitant-e-s veulent protéger leur santé et leur environnement. Le modèle de la production industrielle d’une nourriture de piètre qualité sans respect du bien être animal est dépassé et ne doit pas se développer sur le territoire !

La nouvelle DRAAF (direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) a eu pour mission à la naissance de la région Auvergne Rhône-Alpes d’assurer une alimentation sûre et de qualité dans le respect des règles du bien être animal, tout en développant les territoires ruraux. L ’usine de Biasse à Ars sur Formans est aux antipodes des volontés politiques affichées. C’est l’exemple même de l’usine agricole : éliminer les contraintes humaines, animales et environnementales, pour assurer un maximum de rentabilité, par une production standardisée de piètre qualité avec peu de personnels.

Suite à deux réunions publiques, dont la dernière a rassemblé plus de 300 personnes sur la commune de Misérieux, les habitant-e-s des communes de Chaleins, Fareins, Frans, Jassans, Messimy, Misérieux, Rancé, Reyrieux, Savigneux, St Didier de Formans, St Jean de Thurigneux, Ste Euphémie, Trévoux, Villeneuve disent NON à l’usine à cochons d’Ars voulue par le groupe industriel CIRHYO et dénoncent les annonces en catimini du projet.

Ils et elles appellent le 30 avril 2016 à 15H00 à un rassemblement et à « gouter libre » pour informer le plus largement possible sur la future usine à cochon, ainsi qu’à une conférence de presse à 16H30. Ils et elles se réuniront à nouveau par la suite pour décider d’actions médiatiques de grande ampleur.

Plus d’info ?

Collectif le Goret Libre

[email protected]
www.legoretlibre.org




Source: