325 visites


Plus d’un an a passé depuis le début des manifestations historiques réclamant la fin de la dictature de Loukashenko.

Contre vents et marées, des centaines de milliers de personnes ont rejoint cette lutte collective.

Que ça soit par des marches ou par des actes solitaires de sabotage, nous avons tous.tes contribué à la lutte collective pour se libérer de la tyrannie.

Un an plus tard, nombre d’entre nous ont été emprisonné.es, plus encore ont dû fuir et essaient de vivre dans d’autres pays. Mais même dans cette situation, nous continuons à nous organiser et à résister face au régime. En Biélorussie, il y a encore des petites manifestations régulières. Les groupes auto-organisés dans les diasporas mobilisent les migrants politiquement actifs.

Malgré toute la violence et la répression, nous croyons encore dans la force de chacun.e et la force collective pour briser les chaînes de l’autoritarisme.

Le 9 août est la date d’anniversaire des élections et des premiers affrontements majeures entre manifestant.es et autorités répressives. C’est pourquoi, autour de cette semaine, nous vous appelons à agir et à ne pas oublier les sentiments qui vivent encore dans chacun.e d’entre nous. Nous appelons à des actions en mémoire à tout.es celleux qui sont mort.es combattant pour la liberté !

Nous vous exhortons à ne pas oublier chaque goutte de sang versée par le pouvoir pour se maintenir en place.
Si vous organisez des actions en Biélorussie, n’oubliez pas la culture de la sécurité, qui préservera votre liberté ainsi que celles de vos ami.es et de vos connaissances.

A l’étranger, vous pouvez rejoindre des actions organisées par la diaspora locale, initié quelque chose par vous même ou organiser des actions solitaires en toute discrétion.

Et peu importe où vous êtes, notre lutte continue !

La Biélorussie sera libre !

Source : https://pramen.io/en/2021/07/call-for-a-week-of-solidarity-with-the-belarus-uprising-ofaugust-8-15/




Source: Grainedanar.org