Novembre 30, 2021
Par Le Numéro Zéro
353 visites


Lors des dernières réunions du Collectif, en octobre et novembre, nous avons mesuré des évolutions importantes dans les discriminations à l’égard des personnes exilées.

Ces évolutions prennent clairement la tournure d’une démarche punitive que ce soit vis à vis des jeunes qui reçoivent des OQTF alors qu’ils sont en parcours d’insertion et en fin de prise en charge par l’A.S.E., des rendez-vous impossibles en Préfecture, des familles avec enfants scolarisés abandonnées et livrées à elles-mêmes en sortie de CADA… Ces actes posés par les pouvoirs publics sont en phase avec les discours nauséabonds de rejet qui jalonnent le débat politique d’avant-présidentielles.

Face à cette situation aux conséquences inhumaines pour ces personnes, notre Collectif a décidé de proposer une démarche citoyenne la plus large possible pour exprimer clairement un désaccord avec ces choix institutionnels inacceptables.

Ainsi nous proposons un envoi individuel et nombreux de courriels à Mme la Préfète de la Loire avec le texte ci-joint que chacun.e est invité à signer individuellement avec ses adresses postales et électroniques, en tant que citoyen.ne du Département de la Loire.

Afin de rendre cette démarche citoyenne plus symbolique et forte, nous proposons que l’envoi de ces courriels se fasse sur 3 jours entre le lundi 6 et le mercredi 8 décembre .

Le courriel est à envoyer aux adresses suivantes : catherine.seguin chez loire.gouv.fr et pref-secretariat-prefet chez loire.gouv.fr .

Nous demandons aussi de mettre le mail en copie à l’adresse : fraternitecitoyenne42 chez gmail.com (afin de connaître la diffusion et de vous en rendre compte)

Nous proposons à toutes les associations et organisations qui composent notre Collectif ou en sont proches de relayer largement cette proposition de démarche citoyenne auprès de leurs adhérents et de leur réseau, au cours de cette semaine qui précède les 3 jours proposés pour l’envoi des courriels individuels.

Restons solidaires et mobilisés : « L’Humanité de demain passe par l’accueil d’aujourd’hui ! ».

Le Collectif Loire « Pour que personne ne dorme à la rue »

Texte courriel pour Mme la Préfète de la Loire



Source: Lenumerozero.info